A+ R A-
FLASH INFO

Match en retard 3ème journée : Union jubile, Panthère trébuche 2-1 à Douala

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Menés depuis le premier quart d’heure de la rencontre par la Panthère Sportive du Ndé, il a fallu attendre les derniers instants de ce match pour voir les hommes de Joseph Diallo Siewe revenir au score, et ensuite inscrire le but de victoire.

 

Les rencontres entre la Panthère Sportive du Ndé et l’Union Sportive de Douala ont toujours une saveur particulière, elles se suivent et se ressemblent surtout lorsqu’elles se jouent à Douala. Le match en retard comptant pour la troisième journée n’a pas dérogé à la règle. Le spectacle était au rendez-vous, les spectateurs qui ont pris d’assaut la cuvette du stade omnisport de Bepanda en sont repartis avec le souhait de revivre une telle rencontre.

Le match démarre timidement dans le hall des vestiaires entre les deux coachs. Joseph Siewe, l’entraîneur du club de Douala instruit à son confrère de la Panthère, avec sourire, d’aligner son équipe première, parce que dit-il «  ça ira très vite ». Le match est lancé. C’est aller si vite au point où c’est la Panthère du Ndé qui surprend l’Union de Douala avec ce but à la 19ème mn signé Serges Guy Edoa. Union est menée sur ses installations par la Panthère du Ndé. Le match pouvait donc prendre son envol. Union de Douala monopolise le cuir, ceux de Bangangté musclent et ferment le jeu avec pour intention de ne pas se faire rattraper au score. La sortie du buteur de Panthère sur blessure a fauché les plans de Théodore Kwetchou sur le front de l’attaque de ses poulains. Sur l’aire de jeu, les actions d’éclat sont à mettre l’actif du représentant camerounais en Coupe de la Caf. Dominateurs sur tous les plans du jeu, les vert et blanc de Douala ne franchissent pas la muraille de Nzuimanto, bien gardée par la paire Kout-Mbondi Som.

La deuxième mi-temps démarre avec beaucoup plus d’agressivité et d’envie. Les hommes de Joseph Siewe courent et courent toujours après l’égalisation. Tant dit que la Panthère procède à des contre-attaques mal menées, pourtant, il y avait possibilité pour eux d’aggraver le score. Pour plus de percussion et de vitesse dans l’entre-jeu, le coach des Nassaras Gamakaï va opérer des changements payant dans son onze de départ. Ce qui conduira aux entrées de Chenkam, NKen Nguiladjoe et David Eto’o, le frère de l’autre. A la 75ème de jeu, Samuel Nlend remet les deux équipes à égalité. Un but d’école, une transmission rapide de la balle, suivie d’une seule touche. Dans les derniers instants de la rencontre, Panthère se fait encore surprendre comme la saison dernière. Il faut dire que les changements opérés au cours de cette rencontre ont fait la différence, mais, Panthère a perdu dans cette opposition deux joueurs de son cru qui sont sortis sur blessure. Coaching gagnant pour Joseph Diallo Siewe, qui confirme bel et bien, qu’il est le meilleur entraîneur camerounais de l’heure.

Avec cette victoire acquise sur le fil, et aussi avec la manière, Union de Douala rejoint New Stars, un autre club de la capitale économique, au sommet du classement général. Pour donc éviter d’entrer dans une crise de résultats en ce début de saison, les fauves du Ndé devront à la prochaine journée, à Bafang, contre Unisport du Haut Nkam, obtenir un résultat positif pour que la sérénité demeure dans le groupe.

Articles similaires

Nos Partenaires

       MTN       CRTV       GARMAN        CANAL 2 INTERNATIONAL        CREOLINK      

         Youtube