A+ R A-
FLASH INFO

Racing fait tomber Young Sport à Bafoussam 2-0

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

 

 

 

Forts de leur victoire sur Union de Douala à Bamenda, et du match nul imposé contre toute attente à Coton Sport à Garoua, les hommes d’Emmanuel Ndoumbé Bosso ont été stoppés dans cette dynamique par les protégés de Guy Bertin Ndjiepnang au stade municipal de Bafoussam.

 

Racing a battu Young Sport et s’empare de la deuxième place jadis occupé par son adversaire du jour. Young Sport academy, l’équipe de la Région du Nord-Ouest est tombée de haut face à une équipe qui avait soif de victoire, pour se repositionner et rassurer en même temps ses fans, qui au vu des derniers résultats ont sombré dans le doute et l’inquiétude.

Animée par la rage de vaincre, l’équipe de Bafoussam est entrée très vite dans la rencontre dès la première minute du coup d’envoi. Sa première offensive débouche sur un penalty transformé par Tagne Wabo. Ce penalty est la conclusion d’une offensive initiée par Ngongang, la balle à destination de Youbi est stoppée par la main de Tchoing Olivier, le dernier défenseur de Yosa. Ce but précoce a refroidis les poulains de Ndoumbè Bosso qui ont essayé en vain d’obtenir l’égalisation. Ils ont eu quelques actions mal négociées dans les instants qui ont suivis. Au vu de la qualité de jeu, et l’enthousiasme des joueurs de Young Sport, ses supporters n’ont pas désespéré, il y avait encore de l’espoir. C’était sans compter sur la motivation des joueurs du Tout Puissant de l’Ouest, décidés à rester au contact du podium. Au fil des minutes, le match s’équilibrait. L’arbitre central Nseng Luc renvoyait les deux protagonistes dans les vestiaires sur le même score de un but contre zéro en faveur des locaux.

La deuxième mi-temps démarrait sur les chapeaux de roue pour les hommes de Ndoumbè Bosso. Piqués dans leur orgueil, menés au score depuis la première minute, les représentants du Nord –Ouest ont exercé un pressing haut acculant le TPO, mais, ces derniers sont restés sur leur garde. De nombreux tirs non cadrés de la part des vert et jaune de Bamenda ont échoué dans le décor. En bon stratège, Ndoumbé Bosso procède au remplacement avec pour objectif d’injecter du sang neuf dans son groupe et aussi de densifier son milieu qui avait assez donné sans succès. Guy Bertrand Djiepnang, de son côté procédait aux remplacements afin de contrer les plans de son collègue de Young Sport. Cette bataille tactique va profiter quelques instants plus tard au patron de l’encadrement technique de Racing. Kom, entré à la place de Yombi dans le temps additionnel va rendre ivre de joie tous les supporters du TPO. Lancé en profondeur depuis le milieu de terrain par son coéquipier, Kom va suivre la balle en mettant la pression sur Tchoing Olivier. Dans ce duel aérien, entre les deux, l’attaquant du TPO aura le dessus et se retrouvera nez à nez avec Mbeun Léopold, le portier de Young Sport qu’il va facilement battre du pied droit. C’est le deuxième but de Racing devant son public, les joueurs de Yosa contestent et vont tous se retrouver autour du central pour protester. Le but est validé au grand bonheur des fans du TPO, et au grand désarroi des supporters de Bamenda.

Racing retrouve donc la deuxième place au classement général, Young Sport chute jusqu’à la cinquième place avec d’énormes regrets surtout d’avoir encaissé en début et en fin de la rencontre. Ainsi va le football, pour les prochaines journées, les poulains de Ndoumbè Bosso devront retenir la leçon de réalisme vécue sur le stade municipal de Bafoussam.

 

 

 

Articles similaires

Nos Partenaires

       MTN       CRTV       GARMAN        CANAL 2 INTERNATIONAL        CREOLINK      

         Youtube