A+ R A-

MTN Elite 1 : Ça démarre ce dimanche à Limbé par Feutcheu – Apejes

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

 

L’équipe de Djiko Bandjoun et celle de Mfou s’affronteront au Centenary stadium en match d’ouverture de la saison 2017-2018.

 

 C’est une affiche plutôt plaisante qui a été retenue pour le démarrage de la saison 2017-2018 du championnat camerounais de première division, Mtn Elite One. La saison dernière, les deux confrontations aller et retour entre ces équipes avaient accouché de 8 buts. La saison dernière, Feutcheu de Djiko s’était imposé par 2 buts à 1 lors de la 7e journée. Au match retour à la 24e journée, les joueurs de Sokba Oumarou, l’entraîneur d’Apejes, ont laminé les visiteurs par 4 buts à 1. Ce dimanche, 11 février 2018, Feutcheu de Djiko Bandjoun reçoit Apejes de Mfou au Centenary Stadium de Limbé en ouverture. Bien malin celui qui pourrait donner le score final de ce match entre l’équipe de Mfou, 3e du dernier exercice et Feutcheu de Djiko, 6e. Pour cette année, Léon Aimé Zang, le président d’Apejes, a fait le choix de la stabilité sur le banc de touche en gardant Herman Sokba Oumarou et ses adjoints. Apejes a juste été vaillant sur le marché des transferts en ciblant quelques renforts pour revoir les objectifs à la hausse. Francis Elimbi Ebembe (Aigle Royal), Axel Ndzana Ngono et Ndam Mountala (Canon de Yaoundé), Cédric Mbarga (Unisport), Bakindé (Colombe du Dja et Lobo), sont quelques recrues phares du club de Mfou.

L’inverse s’est produit dans le camp adverse. Joseph Feutcheu, le président du club, a refait tout son staff technique en gardant la plupart des joueurs. Le capitaine à la retraite a recruté l’un des meilleurs entraîneurs du continent. Vainqueur de la Ligue des champions avec Tout Puissant Mazembe en 2009, Magloire Mfutila est désormais assis sur le banc de Feutcheu. Le technicien congolais a eu l’occasion d’évaluer son nouveau groupe lors du tournoi de la Fraternité dans la région de l’Ouest. Et, pour lui, c’est Dieu qui sait ce qui lui arrivera durant son séjour au Cameroun. « En venant ici, je sortais du Rwanda où j’ai fait de bons résultats. C’est pour moi un privilège de venir au Cameroun. Nous voulons d’abord bien jouer et ensuite gagner des matchs comme nous l’avons fait au tournoi de la Fraternité. Je découvre un football camerounais très physique avec un jeu direct. Je sais déjà à quoi m’en tenir », a reconnu le technicien.

 

 

 

Articles similaires

Nos Partenaires

       MTN       CRTV       GARMAN        CANAL 2 INTERNATIONAL        CREOLINK      

         Youtube